Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

9 juin 2008

Biowashball : je l'ai enfin testée


Biowashball


Pour ceux qui auraient loupé le premier épisode "Boule magique la biowashball" c'est ici



J'avoue avoir été un peu comme St Thomas, j'ai lancé ma première lessive ce dimanche en rentrant de vacances : il y avait des draps de plage, avec le sel, produits solaires..
J'ai tout de même ajouté quelques paillettes de savon de Marseille, mais franchement, ce n'était pas nécessaire car pour la deuxième machine (linge "normalement sale") je n'ai rien ajouté et le résultat toujours aussi impeccable, et, même si le monsieur de la pub veut me donner 2 bidons de lessive Duschtroumph contre ma biowashball, je dirai NON!


Donc, s'il y a d'autres St Thomas qui me lisent, qu'ils sachent que pour le moment, je suis contente, mais je ne suis pas mariée à un ramoneur non plus, donc à vous tous de laisser vos commentaires avec votre expérience personnelle, et comme toujours, grand merci.


Détails pratique: j'ai commandé la biowashball sur le site de Hao Pi pour le lien direct vers cette boule magique c'est ici J'ai payé 35€ + 4,5€ de frais de port (pour la France, car pour la Belgique, c'est le double, mais bon, qui n'a pas un cousin sympa dans l'hexagone??) Et, 4 jours plus tard, elle arrivait à Marseille ;o)


En résumé, utiliser Biowashball c’est faire un geste simple pour la peau, un geste infini pour la nature: - Bien être :


  • plus d’effets secondaires dus aux résidus de détergents dans le linge.
  • Antibactérien : supprime les microorganismes pathogènes.
  • Economique : supprime les détergents (environ 1000 € d’économie en 3 ans sur base d’une lessive /jour ), gain d’électricité (lavage à 50° maximum pour tout le linge, même le blanc).
  • Ecologique (sans phosphate) : préservation de l'eau et des nappes phréatiques.
Biowashball représente une alternative durable à l’utilisation des noix de lavage indienne (fruit du Sapindus Mukorossis) dont l’usage intensif est aujourd’hui à l’origine d’une déforestation massive des forêts de l’Inde et du Népal.


Si vous n'êtes toujours pas convaincus de la toxicité des produits classiques de lavage (même les "bio" allez lire ceci.)


Encore une précision, je viens de trouver cette vidéo prouvant que toutes ces boules magiques ne lavent pas aussi bien, il vaut mieux acheter l'originale...(la verte). 






 

  Celle-ci montre les tests "inonisation" des billes de céramique de la biowashball



Dernière petite chose, mais c'est un grand plus, quand je ne l'utilise pas dans ma lessiveuse, je la place dans le frigo car elle en capture les odeurs via ses petites billes musclées ;o) Non, je ne peux pas encore lire l'avenir dedans, faut tout de même pas exagérer!!

J'ai pris la photo afin que vous vous rendiez compte de sa taille. PS: Je n'ai pas de grandes mains!!

25 commentaires:

pov'maco a dit…

Je suis fauchée au retour de Paris... mais je vais commander dès que la C.B. aura refroidi un peu une belle boule comme ça car moi non plus, je ne vis pas avec un ramoneur, mais j'ai quelques lessives à faire tout de même !!
Bravo !!
Bisous !!

Christie a dit…

Les noix de lavage, c'est bien. Il va falloir que j'essaie cette boule miracle dont beaucoup parlent en bien.

Gsyka a dit…

Disponible même dans les supermarchés français.

il est recommandé de "mettre la Biowashball au soleil pendant 1 heure par mois pour régénérer les microbilles de céramique." pas évident chez toi :)

Gsyka a dit…

Je regarderais le prix quand j'irais au supermarché, soyez patient j'aime pas trop les magasins.

Idoine a dit…

Je confirme l'efficacité.
Pas de lessive depuis presqu'un an, sauf un peu de détachant sur les grosses taches.

l' écolo-trader a dit…

Je reste intérogatif.
Ceci dit je reviens de mes noix de lavages, pas assez efficaces dans leur ensemble, surtout avec des jeunes enfants. Mais c'est déjà pas mal comparé à leurs frères chimiques.

Pour ma part j'utilise les produits l'ARBRE VERT, et soins du corps que je trouve révolutionnaires (pas de phtalates, ni formaldéhydes, ni PARABEN, ni silicones ou éthers. Deplus les usines toutes françaises sont certifiées ISO14001 ...le Top à mon avis !

;-))

danielledmd a dit…

Je n'ai jamais utilisé les noix de lavage, et je serais tentée de m'en réjouir si ce que j'ai lu s'avère exact : les populations indigènes utiliseraient maintenant leslessives classiques ! en plus de la déforestation comme lu dans l'article !!! pas vraiment une réussite.

Anonyme a dit…

je viens de faire 4 ou 5 lessives avec la "boule magique". Avec des enfants qui mangent omme des petits cochons et se roulent dansl'herbe, le produit détachant reste à mon avis indispensable. mais sinon, ça marche vraiment bien. Quelqu'un pourrait me dire si le lavage au dessus de 50° est une interdiction (détérioration de la boule) ou si c'est juste une indication ? j'avais l'habitude des lessives à 60° ou même à 90° (j'ai un mari pas ramoneur mais paysan!!!).

attention à la Terre a dit…

Bonjour, pour répondre à ta question, les 50°C semblent bien la limite pour l'efficacité des billes de céramique, mais tu pourrais peut-être en utiliser deux comme il est conseillé si on dépasse les 4 kg de linge? Un pré trempage est conseillé (comme sur la vidéo du site hao Pi)pour les taches importantes. Dis-nous ce que ça donne : tu as la boule verte ou la bleue ?

Laclasse a dit…

suite au billet de Michbelgeek j'ai aussi testé la "biowashball" le résultat est concluant Très content .
je vais continuer les tests : 6 personnes a la maison ça aide !!

Attention à la Terre a dit…

Pour compléter l'information de Gsyka, je viens de trouver le prix au carrefour sur ce site elle serait à 29,90€.

Attention à la Terre a dit…

le site ne s'est pas inscrit, je recommence : Nom : Blogamike et adresse: http://blogamike.over-blog.com/article-20271892.html"

Anonyme a dit…

Je viens de la trouver sur Ebay pour 29,90 € également.
Dans quelques jours commenceront les tests.

Attention à la Terre a dit…

Merci pour le filon, ça fait tout de même 10€ de moins que sur le site Hoa-Pi, qu'on se le dise, malheureusement, pas disponible sur eBay Belgique, je viens de vérifier..
Mais c'est bien la vraie biowashball que tu as trouvé, bravo, c'est sympa de partager l'info.

Anonyme a dit…

Bonjour tout le monde,

Je viens de faire ma première lessive avec la biowashball,

pas très concluant
les odeurs et les taches n'ont pas été enlevés.

Attention à la Terre a dit…

Bonjour,
aviez-vous au préalable mis un peu de produit détachant? C'est conseillé dans le mode d'emploi, je le fais systématiquement sur toutes les tâches des nappes etc..
votre tambour n'était-il pas trop rempli?
Max 4KG ou alors, il faut utiliser 2 biowashball.
J'espère que votre prochaine lessive sera plus concluante...
Moi je suis toujours enchantée, et, si j'ai un doute (habits de jardinage..), je mets quelques cm3 de ma préparation "paillettes de Marseille" en plus.
Voir recette ici et je n'ai plus jamais de surprise.
Tenez-nous au courant, et merci pour votre avis.

Anonyme a dit…

merci pour votre réponse

Mon tambour n'était pas rempli seulement
6 T-shirts.

J'ai fait
une première machine avec la boule seule à 40°.
résultat odeur et taches sont restés.

une deuxième machine à 40° avec un peu de lessive liquide sur les deux taches
résultat seulement la moitié des taches sont partis - odeur de transpiration restée

Pour terminé j’ai fait une machine à 30° avec lessive et adoucissant
Résultat parfait

Je suis déçu surtout concernant les odeurs de transpiration qui reste imprégnées dans les tissus.

Attention à la Terre a dit…

Je suis surprise, et vous aviez la Vraie? la verte? Et la machine tourne bien ?
si oui, je comprends votre déception. Si vous n'aviez pas la vraie, ça semble possible car la qualité des céramiques est importante.
Merci de me tenir informée.

Anonyme a dit…

j'ai acheté la vraie (la verte) 29.90€

Attention à la Terre a dit…

Alors je ne comprends pas pourquoi ça ne fonctionne pas.. désolée si c'est "à cause de moi" que vous l'avez achetée j'espère que vous ne renoncerez pas pour autant, je laisse parfois tremper le linge avec la biowashball dans un bassin si des taches sont plus tenaces.

Anonyme a dit…

Bonjour,

je suis très déçue, j'avais mis dans la machine un maillot blanc avec des traces de transpiration (frotté au préalable avec un savon de marseille) + boules de lavage+battoir+biowashball.
Le maillot est ressorti avec des traces.
Pour ce qui est du reste du linge il n'était vraiment pas très sale alors j'ai des gros doutes (avéré) sur l'efficacité

Attention à la Terre a dit…

Bonjour,
Merci pour votre commentaire, et dommage pour le résultat obtenu.
Moi je reste convaincue, même si, lorsque j'ai un doute pour certains habits, j'ajoute quelques cl de ma mixture "gel aux paillettes de savon de Marseille", et je n'ai plus jamais de mauvaises surprises.
Pour rappel, voir l'article "Comment lessiver malin et responsable"
Bonne chance pour la suite!

Anonyme a dit…

100% positif. Je suis épatée par la biowashball. J'ai 2 enfants, 4 et 5 1/2 ans qui jouent à longueur de journée dehors, un mari qui fait du sport, je dois pour ma part avoir des vêtements impécables pour mon métier, et je suis vraiment très satisfaite de la biowash ball. Un seul inconvénient : ne pouvoir faire qu'une machine par jour. Donc je vais en acheter une 2ème et les laterner lors de mes machines.
Il n'y a aucune odeur, les tâches partent toutes, le linge est plus souple, une petite astuce on peu ajouter à sa machine quelques gouttes d'Huile essentielle (lavande etc...). N'hésitez pas, Ecologie, economie, pas d'allergie pour les enfants. Pourquoi attendre. Je ne connaît personne qui soit déçu. à +

luptidej ou Michbelgeek, selon l'humeur... a dit…

Grand merci de partager ton enthousiasme !
Tu as raison pour l'huile essentielle, et, autre astuce : en hiver, quand il n'y a pas assez de soleil, je la pose sur un radiateur afin que les billes ne restent pas humides trop longtemps.
A bientôt.

Anonyme a dit…

Incroyable la naïveté des gens au siècle de la science, ce produit est une arnaque absolue, la réinvention du placebo à l'échelle industrielle.

Avez vous seulement pris le temps de lire les explications du fabricant?

«Les céramiques émettent de puissants rayons infrarouges lointains qui cassent les molécules d’eau pour en faire des ions négatifs qui augmentent son pouvoir lavant»

C'est sur ça fait classe les mots compliqués, mais sérieux ça ne veut rien dire! Comme la dit José Teixeira, physicien au CNRS de Saclay:

Pour casser des molécules d’eau [par des radiations], il faut utiliser un accélérateur de particules de très grande énergie.

En gros une jolie machine à quelques milliers/millions d'euros qui consomme quelques milliers de watt le tout réuni dans une baballe.

Au passage un tel taux de radiation serait plus que dangereux

Toutes les autres explications sont aussi délirante.

Maintenant qui croire? Un physicien au CNRS ou une société coréenne (vitrine en suisse pour le côté clean helvétique), je vous laisse choisir.

Arrêter avec les produits magiques cela n'existe pas.

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important