Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

14 mai 2010

La photo scientifique et spipoll au service des insectes


photographie_scientifique_spipoll

Le printemps des sciences

vient à peine de se terminer en Belgique, que mon attention a été attirée par une conférence sur les photographies d'Insectes pollinisateurs : SPIPOLL (voir les explications dans la deuxième partie de l'article).
Amateurs de clichés sensationnels, vous allez être gâtés en découvrant le reportage que le magazine Au quotidien (RTBF) a consacré à propos de ces fabuleux clichés scientifiques.





A quoi ça sert me demanderont les curieux ?

Outre le fait d'offrir de véritables "tableaux d'art", sachez que grâce à de tels photos, les scientifiques arrivent à comprendre certains mécanismes afin de trouver de nouvelles techniques, c'est vraiment la photographie au service des scientifiques.

Pour parler concrètement, les coccinelles ou les mouches se promenant à la verticale sur une vitre utilisent une certaine technique.
En observant leurs pattes au microscope électronique, il est possible de comprendre cette technique et éventuellement l'appliquer à notre quotidien.

Bien entendu, il ne s'agit pas de créer de futurs Spiderman qui viendraient nettoyer nos fenêtres... quoique, ça ne me déplairait pas vraiment !


D'autres applications trouveront leur utilité dans la chirurgie, la biologie marine, voyez le reportage (2'57") tout en bas, c'est vraiment la photo au service du scientifique.

SPIPOLL  (Suivi Photographique des insectes Pollinisateurs) a débuté à Paris.

2010 a été déclarée Année internationale de la biodiversité (par l'Organisation des Nations Unies), et le département scientifique "Ecologie et Gestion de la biodiversité" du Muséum national d'Histoire naturelle a mis en place (depuis plus de 20 ans) le programme "Vigie-Nature".

En rejoignant les réseaux d'observateurs naturalistes, vous apporterez votre participation au suivi national de la santé de la biodiversité. (voir les liens ci-dessous).

Le 19 mai à 11h15, le Muséum national d’Histoire Naturelle présentera Spipoll, ce nouvel observatoire de science participative :




Devenez un paparazzi des insectes pollinisateurs !

La conférence sera suivie d'une présentation in situ (dans son milieu naturel) dans le jardin alpin.

Une autre date à retenir : le 27 mai 2010, (réservée aux bloggeurs) nouvelle présentation du projet SPIPOLL ainsi que les nouvelles fonctionnalités du site du Jardin des Plantes dont la visite virtuelle (sublime !) et surtout une visite de la graineterie, lieu incroyable, fermé habituellement au grand public et qui sera raconté par un des spécialistes du jardin.

Amateurs de nature, notez vite ces dates dans votre agenda.

Liens :







7 commentaires:

pixelpek.net a dit…

C'est heu, enfin oui les scientifiques trouvent ça beau , moi ça me flanque les jetons ces bébètes là, je regarde une mouche droit dans les yeux au microscope et hop, moi je deviens bleu. Par contre les images colorées, les sortes de taches de couleur ça passe. Ma foi si c'est utile un jour, je ne peux (et là je suis sérieux) que souhaiter que ces techniques (les soins) soient accessibles à toutes et tous. Voeu pieux ou pas? Quand on sait les maigres salaires de la recherche, j'ai toujours un peu peur que notre savoir soit dûment exporté et fissa vers des cieux plus généreux et qui pourrait leur en vouloir, après tout...

Michèle Attention à la Terre a dit…

@pixilpek.net: c'est le temps qui te donne cette humeur morose ? Note que c'est pas faux, mais c'est comme pour tout, il faut du temps.
Bon samedi : il fait beau, les insectes vont en profiter, et moi aussi !

pixelpek.net a dit…

Non pas du tout morose, loin de là, je dirais lucide, je n'ai pas beaucoup de qualités mais celle là oui, ce qui me vaut par ailleurs des remarques comme la tienne (c'est pas une critique). Lucide, et un jour je te dirais pourquoi je vois les choses aussi clairement que si j'avais une boule de cristal, j'ai de l'espoir mais pas en l'humanité, c'est juste que je l'ai compris sur le tard, avant j'étais aveugle et crois-moi , je ne suis ni asocial, ni quoique ce soit de négatif, juste lucide, d'où mon humour noir foncé... voire cynique mais j'assume et dis ce que je pense , d'ailleurs j'aurai l'occasion d'écrire un article sur cette lucidité qui me fait voir des cons (je te rassure, pas mes amis, j'en ai peu et tu fais partie des personnes que j'apprécie beaucoup) mais il faut reconnaître une chose, la fracture sociale nous gâche et nous coupe, pour beaucoup de bien des possibilités offertes aux nantis. Le monde est divisé en deux, et en écoutant les infos ce matin, tout me donnait raison, malheureusement. Sur ces points, alors que je suis ignorant en pas mal de domaines, je ne me suis plus trompé depuis longtemps mais j'aimerais bien, crois-le. Mais évidemment si tu penses que mes commentaires t'irritent à cause de cette lucidité, je m'abstiendrai: ceci dit tout débat serait écarté et ce serait attristant.
Amicalement

vero (dietimiam) a dit…

Ben moi je serai joyeuse car j'adore l'idée d'une fête pour les insectes pollinisateurs.
Merci Michèle pour cet article !!

fredheas a dit…

Intéressantes découvertes en perspectives!
Le monde des animaux et de la nature à beaucoup à nous apprendre sur nous même!
Excellente journée à toi @Michèle! ;-)

pixelpek.net a dit…

au fait et les toilettes sèches... bon je sors----->

Michèle Attention à la Terre a dit…

@pixelpek.net: les toilettes sèches arrivent, patience, c'est comme pour le compost, il faut du temps !

@vero (dietimiam: merci véro, une superbe vidéo va suivre, ces insectes sont vraiment des oeuvres d'art quand on peut les voir de près.

@fredheas: tu as dû en voir pas mal au Futuroscope des insectes, j'attends tes photos!

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important