Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

5 août 2008

Migration en route pour de nouvelles aventures






Oies bernache 2008 diaporama



Il fallait bien que cela arrive, et c'est arrivé ce samedi 2 août (20 jours plus tôt que l'année dernière: hiver précoce en perspective??)


"Nos" Bernaches (10 sur les 14) se sont envolées pour des contrées plus ensoleillées.

Au risque de vous ennuyer à nouveau avec nos palmipèdes, voici un petit résumé du feuilleton qui dure depuis 4 ans ici (c'est qu'on s'attache à ces petites bêtes vous savez ;o))


Bref, en résumé, et pour faire court, le couple est arrivé pour la première fois en mars 2005, et n'est resté que 2 semaines.


En mars 2006, il est revenu (pour faire taire les mauvaises langues, je l'ai reconnu car il me suivait comme l'année précédente lorsque j'allais dans le poulailler: je leur donne toujours un peu de graines!)


Et là, pareil, le couple s'est envolé pour je ne sais quelle destination au bout de 2 ou 3 semaines.


En mars 2007, évènement, non seulement, le couple revient, mais niche et nous fait le cadeau de 4 magnifiques oisons que nous avons eu la chance de voir grandir petit à petit sous le regard protecteur de parents hyper cadrants!


Le feuilleton complet dans l'article "Les oies Bernache se plaisent chez nous" 


En mars 2008, on l'espérait, et leur retour a bien eu lieu, le début du récit ici:
 "Oies Bernaches: le retour".


Ce n'est pas encore la fin car il en reste 4 (deux des jeunes de l'année dernière avec leurs deux petits, nés le 1° juin, un mois après leurs "oncles", ils n'étaient donc pas encore prêts pour l'envol, mais les parents les préparent, des séances d'entraînement de vol ont lieu plusieurs fois par jour déjà.


En deux mots donc, un couple, ça fait deux, puis un couple et 4 petits, ça fait 6, + cette année, le même couple, avec les 4 de l'année précédente + 7 oisons cette année, moins un retrouvé mort, + 5 oisons de 2 jeunes de l'année dernière, dont 3 retrouvés morts, je pose 9 je retiens 2...


Vous me suivez toujours ?.. nous en sommes arrivés à 14 oies sur la pelouse en 2008... qui a un pronostic pour 2009???


Le côté nature et environnement est préservé : nous ne tondons plus (vu que 6 oies équivalent à une vache..) l'engrais est naturel, mais on évite de marcher la tête en l'air et les semelles trop dessinées si vous voyez ce que je veux dire !!


RDV l'année prochaine aux oies et aux fidèles qui parcourent ce blog, et merci de m'avoir lue jusqu'au bout.


Cliquez sur la vidéo ci-dessous, vous assisterez à leur grand départ!







Pour voir le reportage de 2007 c'est encore sur Attention à la Terre!



3 commentaires:

michelle a dit…

Quelle belle histoire. Vivement le printemps 2009. En plus de la tonte de la pelouse et de l'engrais, elles surveillent la maison en votre absence !?...
Merci pour le gentil commentaire sur mon blog. Il me faut acquérir les techniques, cela me manque.
A bientôt. Bonne journée

Sophie a dit…

Trop beau ton histoire d'oies! J'ai adoré la scènne du bain du dimanche!

suloca a dit…

Merci pour la visite,excellente réflexion pour les fleurs de courgettes? Bonne journée Janet

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important