Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

17 juin 2008

Des enfants propriétaires d'éoliennes ?



Oui, vous avez bien lu!

Où donc? En Belgique... mais encore? ... à Houyet et plus exactement à Mesnil-Eglise

L'initiateur de cette belle aventure
Bernard Delville vient d'être couronné ce 5 juin 2008 de la Palme de l'environnement 2008 par la Fédération inter-environnement Wallonie.

Bernard Delville est ainsi sacré premier de classe, il conçoit, concrétise et promeut des projets centrés sur l'utilisation responsable et durable des ressources de notre planète, principalement en matière d'énergie. Bernard Delville est à l'origine de l'ASBL "Vents d'Houyet"qui a permis la construction d'une éolienne avec les participations des habitants de la commune.

Le lauréat est également le créateur de l'opération "Allons en vents", qui est à l'origine de la construction à Houyet, d'une deuxième éolienne
dont les propriétaires sont des enfants.
Bernard Delville
s'est aussi illustré par de nombreux projets solaires dans le monde des entreprises. Le séchoir solaire, la friteuse solaire ou encore le taxi solaire sont quelques-unes de ses concrétisations.

En résumé, ce projet a vu le jour grâce aux parts achetées par les enfants et à l'ASBL Vents d'Houyet: le coût total du projet s'élevait à 200.000€, soit 2000 parts de 100€ chacune.
1250 ont été acquises par des enfants, et 500 ont été achetées par l'ASBL, qui souhaite les revendre dans l'année à venir.
«L'éolienne des enfants est un moyen de permettre à l'adulte d'agir, explique Bernard Delville, ceci, dans une optique de développement durable. Les parents ou grands-parents investissent plus facilement en se projetant sur leur enfant. Les parts de coopérateur sont un très beau cadeau pour un nouveau-né!»
Depuis son lancement, fin 2007, quelque 100.000 euros ont déjà été récoltés et 1.500 intentions de participation enregistrées.



Chaque éolienne rapporte 50.000 euros par an

« Grâce à ce système, le prix de l’électricité reste sous contrôle, poursuit Bernard Delville. Propriétaires, les coopérateurs deviennent des consommateurs privilégiés du courant produit par leur propre éolienne. L’investissement étant connu et le vent gratuit, leur impact sur le prix du courant est non spéculatif… »
Bonne semaine et bon vent à vous tous!

4 commentaires:

Marcel a dit…

Il y a beaucoup de controverses concernant l'utilité des éoliennes, voilà cependant une initiative que j'apprécie. Il faut sensibiliser le plus possible les enfants à tous les problèmes écologiques.

menfin a dit…

genial cette idée...

Christie a dit…

Bon les histoires belges sont parfois géniales!
J'ai pompé ton idée et je suis partie comme une voleuse, erreur réparée.LOL

Véronique a dit…

Belle initiative, c'est vrai, elle serait à développer par chez nous!Merci.

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important