Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

4 décembre 2009

2009 année BD à Bruxelles avec Goscinny


image-caricature-goscinny-vu-par-tibet-crayonToute l'année 2009, la capitale de l’Europe a été, la Capitale de la BD.


Bruxelles a vu naître quelques grands noms et abrite toujours de nombreux créateurs.



Hergé (Tintin), Franquin (Gaston Lagaffe) Peyo (Les Schtroumpfs) et Tibet (Ric Hochet, Chick Bill)...etc.. sont tous bruxellois, au moins de coeur!


En outre, Bruxelles abrite le centre belge de la Bande dessinée, un magnifique bâtiment Art Nouveau qui fête précisément ses 20 ans d’existence en 2009.


Enfin, le promeneur qui s’aventure dans les ruelles bruxelloises risque de  se trouver face à une fresque murale ou un trompe l’œil sorti tout droit d’un album de BD !!


La vidéo ci-dessous (2'45" extraite de l'émission Télé matin-France2) nous présente le fameux building Tintin, près de la gare du midi, devenu aujourd'hui le centre de la Fondation Raymond Leblanc.


Vous découvrirez l'étage qui était réservé aux dessins animés à l'époque : quand tout se faisait encore "à la main".  A l'heure des tablettes et des animation 3D, ça laisse rêveur.


Les noms des auteurs sont toujours sur les sièges, des reliques de caméras, tout un monde aujourd'hui oublié, heureusement que de tels musées existent.


L'occasion de revenir sur certains d'entre eux, notamment René Goscinny dont on parle beaucoup en ce moment grâce au Petit Nicolas.


Pour le journal Tintin, entre 1955 et 1961, Goscinny va multiplier les collaborations avec:
Tout un livre est consacré à cette aventure belge : Goscinny au Journal Tintin.


Si vous avez l'occasion de vous balader à Bruxelles ne manquez pas le parcours des fresques BD sur les murs de la Capitale.
Il comprend 31 murs dans le Pentagone, et 4 murs à Laeken – permettant une balade agréable à la découverte de Bruxelles et hors des sentiers battus.


Un aperçu des fresques sur le site de l'Office de Promotion du Tourisme de Wallonie et de Bruxelles.


Ci-dessous la fresque de Ric Hochet, rue du Bon Secours : d'après un projet original de Tibet fut inaugurée en janvier 1992. Sa superficie est d'environ 30 m². Réalisation de G. Oreopoulos et D. Vandegeerde de la société "Art Mural".











image-fresque-sur-mur-maison-rue-bruxelles-dessin-ric-hochet-par-tibet-crayon


Avant de partir, passez ce weekend du Téléthon par la ville de Lomme (Nord) (et chez Bulles et onomatopées) qui accueillera dès samedi le Bédéthon :


3€ pour le téléthon = 1 ticket = 1 dédicace






4 commentaires:

sauveniere a dit…

Un très bel article qui peut faire connaître une des faces de la capitale que pas mal ignorent encore sauf les japonais mdrrr

Mais bon y a des dessinateurs à Lidje aussi hein(je ris là)

Ha sacré Frankin, je dois dire que Frankin , mais lui je sais plus d'où il est , Gaston

Hergé bien sûr mais par contre je n'aime pas ce qu'on en fait aujourd'hui

Et Tibet évidemment, il y en a tant et plus.

sauveniere a dit…

Franquin, je me suis trompé dans le nom bien que les noms propres ça ne compte pas comme on dit,

oui il est aussi de Bruxelles , enfin on a Kroll qui crèche à Liège et Morris est de Courtrai lol, je vais y arriver et puis on a essaimé en France, il faut aussi compter avec Angoulême tout de même , rhooo je te taquine là

bises

fredheas a dit…

Bonjour @Michèle,
ça donne vraiment envie d'aller visiter Bruxelles et d'y découvrir tous les auteurs qui ont fait sa renommée!
Il va falloir que je trouve l'occasion de découvrir tout cela!
Merci pour ces découvertes et excellent dimanche à toi! ;-)

Michèle a dit…

@ sauveniere : tu t'es bien repris, c'est bon pour une fois! et n'oublions pas Comès qui est "de par chez toi de par ailleurs"!!
Merci pour ta visite dominicale.

@ fredheas : la BD ça détend, c'est magique!

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important