Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

6 octobre 2009

Déchets le cauchemar du nucléaire sur Arte


image-stock-dechet-nucleaire-carte-france Sur ARTE, mardi 13 octobre 2009 à 20h45 : Déchets, le cauchemar du nucléaire.


Une enquête de Laure Noualhat et Éric Guéret avec la collaboration de Michèle Rivasi (98 mn -ARTE Éditions).


ARTE nous proposera mardi prochain une émission spéciale centrée sur le point faible nucléaire : les déchets radioactifs.... "Une vérité qui dérange".
Comment faire un film sur quelque chose qui ne se voit pas, qui ne s'entend pas et pour laquelle on manque d'information ?


Les populations en ont peur, les scientifiques ne trouvent pas de solution acceptable, les industriels tentent de nous rassurer et les politiques évitent le sujet.


J'habite à 10 km d'une centrale nucléaire.. et c'est vrai que la lumière n'est pas faite sur les déchets, en plus, cette centrale devait fermer en 2015 après 30 ans d'activité, au lieu de ça, le ministre Paul Magnette veut prolonger sa durée de vie de 10 ans...


Petite parenthèse : depuis quelques années, des comprimés sont systématiquement distribués aux habitants proches (de l'Iodure de Potassium) et l'année dernière, à la suite d'une fausse alerte, certaines personnes ont avalé la boîte..
Sur l'étiquette il est bien stipulé :
  • Restez à l'intérieur
  • Fermez portes et fenêtres
  • Ecoutez la radio ou la télévision
  • Ne vous précipiez pas sur le téléphone
  • Attendez que l'alerte soit passée pour aller chercher les enfants à l'école
Je ferme la parenthèse!


Mais, qu’en connaissons-nous exactement ? Comment les populations peuvent-elles avoir une vision claire d’un domaine couvert depuis toujours par le secret ?


D'ici mardi, écoutez ces deux interviews sur le site de Arte:
La bande annonce :



source : ARTE.TV


Je reviens pour montrer qu'en Belgique, c'est le nucléaire qui décide..




7 commentaires:

Philippe a dit…

Très intéressant article, le problème c'est l'alternative à l'énergie produite par les centrales et également une recherche plus poussée sur le recyclage des déchets nucléaires, peut-être y-a-til des solutions? Attention je ne suis pas pour le nucléaire mais comme tout un chacun,je ne suis pas en mesure de me payer une énergie propre bien que ce soit mon voeu le plus cher(c'est le cas de le dire)pour l'instant, donc la plupart des gens ne pourront pas s'en sortir, on ne peut pas s'en passer du nucléaire, c'est regrettable, mais si tu peux me renseigner sur des solutions, je ne demande pas mieux, car justement, je suis ami avec une personne qui a conduit une partie du chantier de la dite centrale et nous en parlions encore hier, pas de solution... Mais c'est au politique à ne plus faire d'effets d'annonce et à plancher via des spécialistes sur le recyclage ou une autre solution enfin sérieuse. Je n'aime pas être pessimiste mais nous payons des années d'euphorie insouciante. Il suffit de se souvenir de Mellery, alors sortir du nucléaire oui mais comment? Et à quel prix, l'énergie propre ne doit pas être une énergie de nantis.

Bisous et merci de ce bel article, je suivrais l'émission

Eric citoyen a dit…

Ca va tourner !

@ +

Bésitos

Michèle a dit…

@ Philippe: oui je sais c'est l'éternel problème : qu'y a-t-il comme alternative ? Pour le moment : RIEN de bien concret.
As-tu entendu Jean-Michel Javaux dimanche midi? Il aimerait que les milliards de bénéfice d'Electrabel soient au moins en partie réinvestis dans le durable. Qu'en sait-on? J'aimerais des chiffres, des preuves.
L'interview des auteurs du reportage est vraiment alarmante.

@ Eric cityoyen : Merci, oui, j'espère que ça va tourner!!

fredheas a dit…

Voici une émission à ne pas manquer sur Arte!
C'est souvent le cas d'ailleurs!
Excellente journée à toi @Michèle! ;-)

Wizzil a dit…

Comme alternative, les gouvernements pourraient enfin ressortir de leurs dossiers les découvertes de Nicola Tesla par exemple sur l'énergie libre.Ce scientifique proposait d'offrir à tous de l'énergie électrique libre, et aurait été "neutralisé" par les industriels et les Etats qui voyaient d'un mauvais oeil ce sabotage de leur business..
Une vidéo-documentaire sur lui que je trouve plutôt intéressante : http://video.google.com/videoplay?docid=7792031008203900317#
On peut toujours rêver :)

Michèle a dit…

@ Fredheas : ce ne sera pas une animation virtuelle "malheureusement" mais il ne faudra pas la manquer cette émission.

@ Wizzil : Merci d'avoir laissé l'adresse vers la vidéo. Je pense que c'est comme pour les voitures qui fonctionnent "à l'eau" ou hybride, ça mettra du temps.. l'amortissement des brevets du passé est en jeu.. mais comme tu dis, on peut toujours rêver.

Anonyme a dit…

Visionnez le film "Déchets: le cauchemar du nucléaire" jusqu'au 20octobre sur arte + 7:

http://plus7.arte.tv/fr/1697660,CmC=2883866,scheduleId=285

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important