Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

25 juin 2009

Isolation et laine minerale un duo économique et écologique


image-logo-societe-filmmQui n'a pas rêvé d'une isolation propre, efficace, qui permet des économies d'énergie et qui serait fabriquée dans nos contrées ? Cela existe : les Laines minérales remplissent bien ces conditions. "Laines minérales" est un terme générique pour les fibres minérales fabriquées à partir du verre, de la roche ou du laitier, utilisées principalement pour


 


  • l'isolation thermique, acoustique
  • la protection contre l'incendie.

Différents types de produits sont fabriqués à partir des laines minérales, en vue d'équiper les bâtiments dits Basse consommation :


  • panneaux
  • matelas
  • rouleaux
  • coquilles
  • laines en vrac et produits cousus.

Vous voyez, il y a le choix, et, pour les septiques, en matière d' Ecologie, sachez:


  1. qu'en réduisant l'utilisation d'énergie pour le chauffage des bâtiments, les laines minérales contribuent à la réduction des gaz à effet de serre.
  2. Elles utilisent des matières premières abondantes et des matières recyclées.
  3. Leur présentation en rouleaux ou panneaux et leurs dimensions permettent de ne faire qu'un minimum de découpes sur chantiers.
  4. Elles ne produisent donc que peu de déchets.

Un exemple concret vaut toujours mieux qu'un long discours : pour obtenir une performance thermique équivalente à 24 centimètres de laine de verre, vous devriez utiliser :


72cm de sapin ou 1,74m de béton cellulaire ou 8,40m de béton plein ou 21m de granite...ça fait réfléchir non ?


Pour visualiser cette comparaison en photos, cliquez ici.


Plusieurs chantiers sont mis en avant et, l'explication du déroulement, l'historique de constructions sont disponibles à l'aide de vidéos sur le site et des brochures sont téléchargeables ici.


(Une association: Filmm : représente les industriels français de laines minérales manufacturées auprès de son environnement professionnel. Il a une fonction de porte-parole de la profession et d'interlocuteur auprès des Pouvoirs Publics ainsi que de tous les acteurs de la construction. C'est également un portail d'information sur l'univers de l'isolation dans le respect de l'environnement pour des bâtiments très " Basse consommation".)


Article sponsorisé


 

8 commentaires:

Thierry Benquey a dit…

La laine minérale présente quelques inconvénients.

La pose est une horreur de gratouille infinie.

Après quelques années, le dégagement de micro-particules, poussière de verre, peut provoquer une silicose. D'où l'importance de bien isoler l'isolation de son environnement, le mieux pour cela étant une bache plastique et de l'adhésif super puissant dont je ne connais pas l'influence sur l'organisme....

Mouillée, humide, la laine minérale perd beaucoup de sa valeur isolante. Elle isole aussi mieux contre le froid que contre la chaleur, ce qui peut etre important dans le cas de l'isolation d'un toit aménagé.

En isolation locale sont disponibles : Lin, Chanvre, cellulose, fibre de bois et comme l'évoquait Olivier la laine.

Les produits en question sont plus chers que la laine minérale mais à part la cellulose, leur bilan CO2 est moindre.

La pose (encore à part cellulose) en est très agréable.... Lire la suite

Le seul ajout chimique est du borax ou sel de bore qui est fongicide et que les xylophages n'apprécient guère. Ce sel de bore a de plus des qualités ignifuges.

Ne pas penser que je lutte contre la laine minérale, je tiens seulement à faire partager mon expérience personnelle.

Tiens, un exemple, pour isoler une pièce humide, la laine minérale est parfaitement adaptée, voire recommandée puisqu'elle ne pourrira pas contrairement aux autres isolants cités plus haut. Par contre, les préparatifs pour éviter que cette humidité n'atteigne la laine minérale devront etre effectués avec soin.

http://www.camif-habitat.fr/conseils-travaux/isolation-comparatif-isolants.php#

Thierry Benquey a dit…

Oups oublié :

Si j'ai exclu d'office le polystyrène c'est que j'ai une sainte horreur de ce truc qui est très efficace mais a un bilan CO2 horrible et surtout c'est un cas franchement désastreux en cas d'incendie.

Michèle a dit…

Grand merci pour ce partage d'expérience Thierry, et pour ce lien bien utile.
Il y a de la lecture pour les longues soirées d'hiver : AU CHAUD!!

Anonyme a dit…

Développons plutôt l'isolation avec les plaques de chanvre ou de lin
En Allemagne on utilise aussi la laine de mouton qui absorbe l'excés d'humidité dans une piéce et la restitue quand l'air est trop sec
La laine de verre est moins chére car produite en grande quantité mais au bout de quelques années elle perd une bonne partie de son pouvoir isolant

Michèle a dit…

Merci pour ton témoignage, j'avais entendu dire que le traitement de la laine de mouton n'était pas trop évidente.
J'ignorais pour la laine de verre.
à suivre..

insolite85 a dit…

Bonjour Michèle,
Bon moi j'y connais rien dans ce domaine...et donc j'apprends pas mal à vous lire ici les uns et les autres.
Thierry est un vrai spécialiste de la chose !!!
Bonnes vacances avec beaucoup de soleil...sinon fait toi rembourser :)

Christie a dit…

Merci pour tes infos
Chez toi, on s'en va avec le panier bien plein de bonnes provisions d'idées...

Bonne semaine, bises

Michèle a dit…

@ insolite85 : Héhé, je te lis seulement aujourd'hui, le soleil était bien présent (mais je n'étais pas aux sables d'Olonnes ;o), merci à toi.

@ christie : où tu habites, j'imagine que l'isolation est plus ciblée vers une protection de la chaleur!!

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important