Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

21 septembre 2008

Tagatag tagatag voilà les taggeurs




Pierre Perret-le café du Pont-Laffont
Une fois n'est pas coutume, je vais répondre à une gentille "taggeuze" qui m'a taggée.

En général, les chaînes ça me gonfle (dites-le vous pour dit ;o)) donc je n'y réponds pas, mais cette fois, je me suis laissée séduire par le côté ludique et instructif de la chaîne en question (bravo Rachel tu es bien la première à m'avoir fait changer d'avis!!)

Donc, si c'est pour donner à d'autre l'envie d'ouvrir un livre, alors ok, l'idée je la suis. En résumé il faut :
  • Sauter sur votre livre de chevet
  • L'ouvrir à la page 123
  • Recopier la cinquième phrase ce cette page, ainsi que les trois phrases suivantes.
  • Tagger à son tours 4 blogueurs
Donc plongeons, tête baissée dans Le café du Pont de Pierre Perret (ça vous étonne?)

[...] Tous les soirs, en rentrant de l'école, j'avais étudié en détail non seulement mes leçons, mais aussi les différentes odeurs de fumées qui empestaient la salle du café. Un nez averti parvenait aisément à déceler l'âcre fumée que dégageait la feuille d'armoise séchée, les queues d'ail séchées, les barbes de maïs, les feuilles d'estragon, de romarin, de thym, d'orties même et j'en passe. Mémé et maman m'ayant appris très tôt à reconnaître toutes ces plantes, ainsi que leur nom, il n'était guère difficile pour moi de les sélectionner avant de les cueillir et de les faire sécher. Ignorant si le séneçon, la salsepareille, l'oseille sauvage, la sauge,la capucine, les feuilles d'ancolie ou de géranium, qui m'étaient familières se fumaient aussi, je les ajoutai au reste pour faire bon poids. Les clients ne manquaient pas ! Dans le grand chai ouvert situé derrière le café, où papa entreposait ses barriques de vin pleines et vides, j'avais installé un étal de trois mètres sur un de large constitué d'un simple cadre de bois grillagé, pour permettre à toute ma verdure de sécher à l'air, mais cependant à l'abri de la pluie et du vent. [...]

Bonne lecture, promis, vous ne serez pas déçu. Pour la suite, je vais tagger......
roulements de tambour [on]

Roulements de tambour [Off]

7 commentaires:

Christie a dit…

bon, je n'ai plus qu'à m'y mettre :))

Christie a dit…

Mission accomplie !

MARTINE a dit…

Je pourrais de mémoire t'écrire ce que je lisais à 4 heures du matin.... mais quand même !!! mon bouquin étant deux étages plus haut, la petite famille criant la faim, tu devras attendre... plus tard.... pour que je continue la chaîne, mais pas de souci, j'arrive !!!

Rachel a dit…

J'adore le titre de ton article ! :lol: Mais j'avoue que ta page 123 m'a également donné envie de redescendre à l'étage adulte de la médiathèque (pour une fois !), rayon autobiographies.
Merci ! Bonne fin de week-end ! :-D

Elisabethh a dit…

Bon je viens de découvrir cette bonne surprise...Et je trouve l'idée vraiment géniale!
Je m'en vais alors hanter quatre autres blogs, n'est-il pas?
Merci amie belge et verte.

Elisabethh

luptidej ou Michbelgeek, selon l'humeur... a dit…

Bravo Christine, Martine et Elisabeth, la chaîne va continuer grâce à vous.

@ Rachel : fonce, promis tu ne seras pas déçue, un livre vivant du début à la fin.

luptidej ou Michbelgeek, selon l'humeur... a dit…

Merci Élisabeth, ton extrait était trop court, j'aurais bien lu encore 10 pages, merci d'avoir continué la chaîne et à bientôt.

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important