Vert de colère? Alors Chantez avec Pierre Perret:

© Adèle

21 mars 2008

Quelles maisons demain ?







La semaine "constructions en bois" se termine avec un petit aperçu de ce que nous réserve l'avenir:


Maison Passive, basse énergie, bioclimatique ?


Rénover intelligemment sa maison en l'isolant ? Le principe pour ces projets est le même : éviter les pertes et maximiser les gains.


Que de choix aujourd'hui dans le domaine. Un billet ne suffirait pas , je vais donc vous donner des liens spécifiques à chaque option.

  • La maison passive : c'est quoi ? (document PDF téléchargeable ici) C'est une maison à l'ambiance intérieure confortable, sans chauffage conventionnel en hiver, sans climatiseur conventionnel en été, avec une très faible consommation d'énergie (K15 ou moins)

  • La maison bioclimatique : c'est une maison passive qui optimise le choix des matériaux de construction et isolants, qui adapte la construction en fonction du lieu, du soleil, des vents dominants. Elle est réalisée en bois, respectueuse de l'environnement et du développement durable.

  • La maison basse énergie : cherche à optimiser les modes de construction de manière à réduire la consommation d’énergies fossiles et à favoriser l’utilisation de sources d’énergies naturelles. Trois principes : améliorer l’étanchéité de l’enveloppe pour empêcher les infiltrations de froid et les fuites d’air chaud, renforcer l’isolation thermique afin de prévenir les déperditions en hiver et les surchauffes en été et enfin remplacer la ventilation forcée (ou souvent son absence !) par une ventilation douce en continu, rendue indispensable par le haut niveau d’étanchéité du bâtiment. Résultat : des consommations en énergie qui ne dépassent pas 42 Kwh/m2.an quand la RT 2000 oscille dans le meilleur des cas entre 150 et 200 Kwh/m2.an !

  • La maison rénovée : Une maison rénovée peut aussi être isolée correctement toujours dans le même but, vous gagnerez en moyenne de l'ordre de 40 à 60% sur votre facture énergétique.
Il faut aussi tenir compte des primes à présent disponible quel que soit le choix : suivant l'endroit où vous habitez, il en existe de multiples, et, on peut vite arriver (comme en région bruxelloise) à 15.000€...


Ceci fera l'objet d'un prochain billet dans lequel je vous donnerai quelques adresses obtenues lors de la visite à Bois & Habitat.


En définitive, pour une habitation moyenne, il faut compter un surcoût de l'ordre de 8 à 10 %.


Si vous considérez le prix actuel du fuel de chauffage (entre 1.800 et 2.400 euros par ménage et par an en moyenne), votre investissement sera remboursé dans une fourchette de 6 à 10 ans et dans la réalité encore moins si le fuel continue à augmenter.


Sans compter que l’écart de valeur à la revente entre une telle habitation et une maison traditionnelle de superficie équivalente ira croissant.


Les organismes bancaires l'ont d'ailleurs bien compris puisqu'ils acceptent désormais de revoir le montant de leurs prêts à la hausse pour les maîtres d'ouvrage qui se lancent dans ce type de projet.


Le choix n'est pas le problème, le rêve est permis : regardez Maisons rondes. 


"C'est pas sorcier" a consacré toute une émission sur le sujet (ci-dessous la première partie) les explications sont claires et précises, comme toujours dans cette émission!






7 commentaires:

blogaetan.net a dit…

J'adore !
Personnellement j'ai pas vraiment fais une maison bio mais on à quand même fais très attention aux matériaux : par exemple de la cellulose (papier recyclé) dans les murs, de la chaux aérienne naturelle et du granulat de chanvre pour enduire certain murs et les isoler par la même.
Nous avons aussi choisi de réaliser l'électricité avec du câble blindé, afin de réduire les champs magnétiques et électriques.
Il ne nous a pas été possible d'utiliser tout les matériaux que nous voulions à cause du prix ou par manque de temps et d'information, malheureusement.
De toute façon c'est en forgeant que l'ont devient forgeron.
Et après avoir retapé deux vieilles maisons en pierre (dont une grange),
si je dois en faire une troisième, cest certain, ce sera une construction bois 100% écologique et biologique.

Merci, un sujet qui me passionne.

joranne a dit…

Très intéressant.
Mais une petite question, est ce qu'il vaux mieux faire construire une maison passive, bioclimatique, etc... Ou acheter une maison déjà existante et la rénovée ?
Au final qu'est ce qui sera le plus intelligent pour l'environnement ? Sachant que comme la maison rénovée existe déjà, on a pas besoin de se servir d'un terrain vierge... (o_O)
Enfin c'est peut être plus compliqué...

DanielleDMD a dit…

Très interessant, il va falloir songer à rénover une maison de 30ans isolée correctement, certes mais qui a vieilli.

luptidej a dit…

Le débat est lancé Joranne, personnellement nous n'avons nous préférons construire une maison passive afin de ne plus dépendre des énergies fossiles, mais c'est un choix, et il se discute ! Merci à tous pour vos commentaires.

Anonyme a dit…

Cette émission est géniale ... j'espère qu'ils sont tous profs dans cette équipe ... ils doivent captiver leurs élèves !! et pour toutes ces idées qui préservent la planète,rien qu'à voir tout ce qui se fait, ... cela "fait déja chaud" ... alors au boulot ... et pour la maison passive, ce sera avec toi, Michèle ... et cela, ça fait aussi bien chaud ... au coeur!
Henri

Anonyme a dit…

pour répondre à Joranne,
construire une maison neuve permet de choisir tous les facteurs idéaux : orientation et apports passifs, matériaux sains...(avec un surcoût d'investissement mais une réduction des consommations au quotidien)

réhabiliter est contraignant et long ... mais tellement plus passionnant. Le bâtiment a déjà une "âme", il faut composer avec lui, réfléchir à des adaptations: on ne peut pas arriver à une solution idéale comme dans le neuf, mais on peut s'en rapprocher.

24pm a dit…

Bonjour,

Très intéressant votre article sur les maisons de demain. Un peu d'informations en plus qui devraient vous intéresser :

http://www.24pm.fr/maison-ecologique/concepts-de-maisons

Bonne lecture !

Enregistrer un commentaire

Votre avis est important